Comment une des plus grosses multinationales au monde peut se laisser déborder...

Publié le par réciprocités

Grignoter une barre chocolatée Kitkat revient à tuer un orang-outang ? Le rapprochement peut étonner mais le lien est réel.

Greenpeace lance une campagne pour dénoncer l’utilisation par Nestlé d’huile de palme issue de la destruction des forêts tropicales et des tourbières indonésiennes, dans la fabrication de certains de ses produits, notamment les barres chocolatées Kitkat.

http://www.greenpeace.org/international/campaigns/climate-change/kitkat/kitkat-actionlink

Cela fait un bout de temps que l'organisation de protection de la nature dénonce les agissements des sous-traitants de Nestlé qui, pour produire l'huile de palme indispensable à l'agro-alimentaire, saccage la forêt indonésienne et détruit l'habitat de nombreuses espèces protégées.

Suite à cette campagne, ainsi qu'au détournement de la page Facebook de Nestlé par Greenpeace, la firme agroalimentaire, qui a été prise de court, a voulu régler cela sur le plan juridique.

Mal lui en a pris face au professionnalisme de Greenpeace et aux protestations qui ont explosé partout sur le Web,...... jusqu'au boycoot des fournisseurs d'huile de palme indonésiens.

La suite dans l'article de Rue89 http://eco.rue89.com/2010/03/31/greenpeace-contre-nestle-lheure-de-la-web-guerilla-145365link 

ou celui de Readwriteweb  link

 

 

Publié dans Ecologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article